Création d’un atelier de couture pour soutenir les jeunes femmes

Grand-Bassam, CÔTE D'IVOIRE

Florian Hoos

3e année, Assistant - Doctorant en comptabilité financière, HEC

Mettre sur pied un atelier de couture, acheter les machines et le matériel nécessaire pour fabriquer des produits de couture (machines à coudre, tissus, outillages). Aussi, sur place, engager les gens avec les connaissances nécessaires pour former la première génération de prêt-à-porter. Un outil pour vendre les produits existe déjà: Le site Web de Kachile.

To set up a sewing shop and buy the necessary machinery and materials to produce fashionable ready-made clothing, rather than the usual made-to measure fare. Engage expertise to market the products which might reach consumers via the existing Kachile website.

 

Florian Hoos and quelques bénéficiaires portant leur créations.

Florian Hoos and some of the beneficiaires wearing their designs.

 

Avec quel impact ?

Augmenter les perspectives professionnelles des femmes de Grand-Bassam. Deja des collections de prêt-à-porter ivoirien se vendent en Europe.

To what effect ?

Increase the professional perspectives of Grand-Bassam women. Already ready-to-wear collections have been presented and sold in Europe.

Promotion et développement de la petite irrigation privée

Bosso, NIGER

Arnaud Pernet

2e année Bachelor, HEC-UNIL

Réaliser une étude sur la viabilité économique de la petite irrigation privée (PIP), et organiser des ateliers afin de doter les organisations paysannes locales, ainsi que les comités de gestion, de moyens leur permettant de constituer un plaidoyer en faveur de la PIP auprès des investisseurs: Etat, investisseurs nationaux, coopération internationale au développement.

Study the economic viability of small private irrigation systems and organize workshops in order to help local peasant organizations make a case for this method with the potential investor, be they state, private or international agencies.

 

Le projet d’irrigation privée.

The private irrigation system.

 

À travers l’engagement concret sur le terrain, le projet permet d’apporter à des acteurs du développement et de l’humanitaire les connaissances en matière de management et de gestion spécifiques aux études en HEC. Pour l’étudiant, cette démarche permet de renforcer les outils de décision en matière de conduite de projet. De plus, grâce à des documents et présentations récoltés sur le terrain, l’expérience acquise devra permettre d’encourager d’autres étudiants à s’engager en mettant leurs connaissances acquises à HEC au service de projets à vocation humanitaire ou de développement.

Through field work, this project helped people in the local community and those involved in development work to better master the work-tools that are taught in management schools. It also helped the candidate perfect his project-management skills and complete his academic requirements by allowing him to do his research in situ through fieldwork. Furthermore, through the opportunities to share this experience other students will be encouraged to use the tools acquired in school towards humanitarian or development work.

Voyage pour récolte de fonds pour une association humanitaire

Pélabocou & Titao, BURKINA FASO

Vivien Moinat

Assistant – doctorant en Marketing, HEC – DEMA

Sensibiliser les étudiants suisses aux problèmes du Sahel en mettant sur pied un groupe de réflexion composé d’une dizaine d’étudiants HEC qui se rendra au Burkina Faso pour améliorer le marketing et la récolte de fonds d’une association qui aide les populations locales en cas de famine, sècheresse, etc. Les fonds récoltés grâce aux projets des étudiants serviront pour un centre de soins, à Pélabocou (Province du Lorum).

Create awareness about the Sahel’s problems among Swiss students by setting up a task force comprised of about 10 students who would travel to Burkina Faso in order to improve the marketing and fundraising abilities of an association catering to the needs of the local population. The students work will help the local association raise funds for a health center.

 

Les volontaires et les membres de la communauté construisent le Centre Médical.

Volunteers and locals building the health center.

 

Les constructions du centre de soins, de la maternité et des maisons de l’infirmier et de la sage-femme sont terminées à Pélabocou. Les étudiantes de l’UNI Lausanne qui s’étaient rendues à Titao au printemps 2010 ont participé à la formation sur l’ordinateur des lycéens de Titao. Elles ont aussi constaté le manque de logements pour les étudiants venant de la province du Loroum et ne disposant pas d’un toit. Ces étudiantes de l’UNI Lausanne ont décidé de soutenir ce projet, en trouvant pour ce faire la belle somme de Frs 7’500.

The health center was built and the Swiss students helped local youth train in using a computer. In addition they noticed many local students from the Loroum province had no place to stay while in school, thus they fundarised 7’500 CHF to help build student housing.

Projet Humanitaire pour les Enfants au Madagascar

Ankililoaka, MADAGASCAR

Eugénie Thaller

1re année, École de Sciences Criminelles, UNIL

Organiser un camp d’animation pour une centaine d’enfants des rues de 4 à 12 ans, durant un mois entier. Les années de scoutisme et surtout de responsabilité envers les plus jeunes ont permis d’animer le camp avec des jeux divers, des chants, des moments de créativité et d’apprentissage, tout en respectant une certaine pédagogie. Ainsi, le projet a permis l’organisation le matin des ateliers de travaux manuels, l’après midi des jeux en plein air, et le soir des veillées (chants, sketchs, petits jeux…). Chaque enfant sera impliqué et partagera avec le groupe quelque chose qui lui est propre comme une passion, un chant ou poème, un savoir-faire particulier.

The project set up a summer camp for approx. 100 street kids ages 4 to 12, in order to learn and share scouting talents and habits. Each kid is encouraged to share a special gift (a passion, a poem, a song, etc) with the rest of the group. 

 

Les enfants de Madagascar se réjouissent d’aller à l’école.

The children in Madagascar joyfully taking the classes.

 

L’idée a été d’occuper les enfants d’Ankililoaka en partageant avec eux des moments privilégiés, des moments d’échange de culture et ne pas les laisser livrés à eux-mêmes. L’objectif est de créer un camp permanent à Ankililoaka qui recevra régulièrement des européens qui désirent apporter leur aide.

The idea was to keep the kids busy and not let them on their own on the streets. The long term objective is to create a permanent camp where young Europeans will want to lend a helping hand.

Construction d’un jardin et d’un entrepôt pour plantes médicinales

Cái Nhum, VIETNAM

Célia Bizzozero (Reeners)

3e année Bachelor, HEC

Le projet a cherché à agrandir le jardin de plantes médicinales et mettre en place un système d’irrigation automatique, a planter davantage de plantes, a construire un entrepôt pour sécher les plantes cueillies et a encourager des familles vietnamiennes à cultiver des plantes. Le résultat final du projet est donc un jardin agrandi, contenant un dispositif d’irrigation automatique et un entrepôt.

The project sought to expand a medicinal plants field, to set up an irrigation system, to increase the crop and its yield and to build a storage house to dry the plants while encouraging local families to cultivate medicinal plants. All objectives have been met.

 

Le entrepôt, la construction du système d’irrigation et la plantation.

The storage house, building the irrigation system and plating.

 

En 2008, le village comptait 3’363 habitants, soit 796 familles. 93 familles sont recensées comme étant pauvres, c’est à dire ayant un revenu mensuel inférieur à 200’000 dongs, soit environs 13 CHF. Actuellement, Cai Nhum dispose de son propre cabinet médical qui reçoit entre 300 et 400 demandes d’ordonnance médicale aux plantes traditionnelles. Compte tenu de la demande élevée de la population, la quantité de médicaments traditionnels à disposition ne suffisait pas—ce n’est plus le cas aujourd’hui. De plus, les plantes séchées n’avaient pas d’endroit approprié d’entreposage lors de la saison des pluies. Le jardin de plantes a été construit a côté du cabinet medical, dans lequel nous logions.

In 2008 the village had a population of 3’363, or 796 families, 93 of whom live in poverty, with 13 CHF/month. Now, the village has its own medical center that processes 300-400 requests for traditional plant-based Rx and can store the plants during the rainy season, built next to the dispensary.

Installation d’un moulin à céréales dans un orphelinat

Banfora, BURKINA FASO

Philippe Jacquart

Doctorant, HEC-UNIL

Le projet permet l’achat, l’installation et l’exploitation d’un moulin à grain dans un centre d’accueil pour les enfants des rues au Burkina Faso. En coopération avec une association locale, le projet a mis en route un moulin à céréales et a assisté les personnes sur place dans l’organisation du dispositif depuis l’importation de la machinerie, sa mise en route et l’aménagement du travail.

The project helped the purchase, the set up and the management of a mill in a orphanage for street children in Burkina Faso. In partnership with a local association, the project helped set up the entire mechanism from importing the machine to using it and organizing the work flow and project management of its exploitation.

 

Philippe Jacquart démontre le fonctionnement du moulin pour quelques bénéficiaires et responsables de l’orphelinat.

Philippe Jacquart demonstrating the functioning of the mill for some beneficiaries and responsibles of the orphanage.

 

Le secteur 8 de Banfora ne disposait à ce moment d’aucun moulin. Les paysans et surtout les femmes devaient marchent des km et faire la queue devant les petits moulins avoisinants pour différents travaux de décorticages et pour obtenir de la farine. Ainsi, l’installation d’un moulin rend service à l’ensemble des habitants du secteur et contribue à améliorer à la fois les conditions des travaux domestiques des femmes de la ville de Banfora et les conditions de travail des cuisinières du centre d’accueil. À terme, le moulin assure une activité génératrice de revenu pour le centre et offre un cadre d’apprentissage et d’emploi pour les jeunes.

There are no other grain mills in the 8th district of Banfora. Peasants, especially women, needed to walk many miles to mill their grain. Thus, having a mill in the district helps the locals as well as the kitchen staff of the orphanage. In time, the mill helps produce funds for the orphanage and helps provide vocational training to local youth.