Cinéma Solidaire


Warning: file_get_contents(): https:// wrapper is disabled in the server configuration by allow_url_fopen=0 in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(https://prixpralong.org/wp-content/uploads/2019/08/Prix-Pralong-2012-1-min.png): failed to open stream: no suitable wrapper could be found in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(): https:// wrapper is disabled in the server configuration by allow_url_fopen=0 in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(https://prixpralong.org/wp-content/uploads/2019/08/Prix-Pralong-2012-1-min.png): failed to open stream: no suitable wrapper could be found in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154
Ambola, Beheloka & Ankilibory, MADAGASCAR

Jonas Bouaouli

2e année Bachelor HEC Lausanne – UNIL

Mise en place de cinémas en plein air dans trois villages au Sud-Ouest de Madagascar. La projection sera assurée par les professeurs des écoles que nous formerons à utiliser le matériel et qui seront responsables de diffuser un film par mois à la population locale. On utilise les générateurs solaires d’électricité montés sur les toits des écoles. Le cinéma devient dans ce projet un support éducatif inter-générationnel et parascolaire.

Les Malgaches apprécient les projections.

Les malgaches du Sud-Ouest ne bénéficient pas d’accès à l’information et aucune infrastructure à but socioculturel n’a été développée dans leur région. Les ménages malgaches ne bénéficient pas d’accès à l’électricité et, de ce fait, ne connaissent pas encore la magie des images en mouvement. Pour cette population à qui aucun loisir n’est proposé, le cinéma est non seulement un moyen de distraction, de rêve et d’évasion, mais aussi, par une sélection judicieuse, un outil éducatif qui participe à l’ouverture d’esprit, à la constitution de l’esprit critique, à la culture, et à la valorisation de la population. De plus, le projet permet de favoriser l’échange et le partage dans des villages où le sens de la communauté est en train de se perdre. Accessible à tous, le cinéma permet de sensibiliser et d’informer.

Atelier de couture pour former et encadrer les jeunes tunisiens


Warning: file_get_contents(): https:// wrapper is disabled in the server configuration by allow_url_fopen=0 in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(https://prixpralong.org/wp-content/uploads/2019/08/Prix-Pralong-2011-min.png): failed to open stream: no suitable wrapper could be found in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(): https:// wrapper is disabled in the server configuration by allow_url_fopen=0 in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(https://prixpralong.org/wp-content/uploads/2019/08/Prix-Pralong-2011-min.png): failed to open stream: no suitable wrapper could be found in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154
Sidi Bouzid, TUNISIE

Mouna Ben Dhaou

Assistante – Doctorante en Comptabilité financière,
HEC Lausanne – UNIL

Mettre en place un atelier de couture dans la région de Sidi Bouzid au centre de la Tunisie qui formerait et emploierait de jeunes tunisiens en respectant un quota de jeunes personnes présentant un handicap auditif.

Atelier de couture pour les jeunes tunisiennes.

Le taux de chômage en Tunisie est estimé à 24% de la population et à 45% chez les jeunes diplômés. Montrer que le développement régional en Tunisie peut commencer par de micro-projets qui malgré leur petite taille ont une plus grande valeur ajoutée au niveau local sans pour autant altérer les spécificités culturelles. C’est aussi une occasion pour communiquer aux jeunes de la région que l’entreprenariat au moyen de micro-projets et la meilleure façon de combattre le chômage.

Création d’un atelier de couture pour soutenir les jeunes femmes


Warning: file_get_contents(): https:// wrapper is disabled in the server configuration by allow_url_fopen=0 in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(https://prixpralong.org/wp-content/uploads/2019/08/Prix-Pralong-2010-2-min.png): failed to open stream: no suitable wrapper could be found in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(): https:// wrapper is disabled in the server configuration by allow_url_fopen=0 in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(https://prixpralong.org/wp-content/uploads/2019/08/Prix-Pralong-2010-2-min.png): failed to open stream: no suitable wrapper could be found in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154
Grand-Bassam, CÔTE D’IVOIRE

Florian Hoos

3e année, Assistant – Doctorant en comptabilité financière,
HEC Lausanne – UNIL

Mettre sur pied un atelier de couture, acheter les machines et le matériel nécessaire pour fabriquer des produits de couture (machines à coudre, tissus, outillages). Aussi, sur place, engager les gens avec les connaissances nécessaires pour former la première génération de prêt-à-porter. Un outil pour vendre les produits existe déjà: le site Web de Kachile.

 

Florian Hoos and quelques bénéficiaires portant leur créations.

Avec quel impact ? Augmenter les perspectives professionnelles des femmes de Grand-Bassam. Déjà des collections de prêt-à-porter ivoirien se vendent en Europe.

Promotion et développement de la petite irrigation privée


Warning: file_get_contents(): https:// wrapper is disabled in the server configuration by allow_url_fopen=0 in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(https://prixpralong.org/wp-content/uploads/2019/08/Prix-Pralong-2010-1-min.png): failed to open stream: no suitable wrapper could be found in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(): https:// wrapper is disabled in the server configuration by allow_url_fopen=0 in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(https://prixpralong.org/wp-content/uploads/2019/08/Prix-Pralong-2010-1-min.png): failed to open stream: no suitable wrapper could be found in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154
Bosso, NIGER

Arnaud Pernet

2e année Bachelor, HEC Lausanne – UNIL

Réaliser une étude sur la viabilité économique de la petite irrigation privée (PIP), et organiser des ateliers afin de doter les organisations paysannes locales, ainsi que les comités de gestion, de moyens leur permettant de constituer un plaidoyer en faveur de la PIP auprès des investisseurs: Etat, investisseurs nationaux, coopération internationale au développement.

Le projet d’irrigation privée.

À travers l’engagement concret sur le terrain, le projet permet d’apporter à des acteurs du développement et de l’humanitaire les connaissances en matière de management et de gestion spécifiques aux études en HEC. Pour l’étudiant, cette démarche permet de renforcer les outils de décision en matière de conduite de projet. De plus, grâce à des documents et présentations récoltés sur le terrain, l’expérience acquise devra permettre d’encourager d’autres étudiants à s’engager en mettant leurs connaissances acquises à HEC Lausanne au service de projets à vocation humanitaire ou de développement.

Voyage pour récolte de fonds pour une association humanitaire


Warning: file_get_contents(): https:// wrapper is disabled in the server configuration by allow_url_fopen=0 in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(https://prixpralong.org/wp-content/uploads/2019/08/Prix-Pralong-2009-min.png): failed to open stream: no suitable wrapper could be found in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(): https:// wrapper is disabled in the server configuration by allow_url_fopen=0 in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(https://prixpralong.org/wp-content/uploads/2019/08/Prix-Pralong-2009-min.png): failed to open stream: no suitable wrapper could be found in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154
Pélabocou & Titao, BURKINA FASO

Vivien Moinat

Assistant – Doctorant en Marketing, HEC Lausanne UNIL – DEMA

Le projet a pour but de sensibiliser les étudiants suisses aux problèmes du Sahel en mettant sur pied un groupe de réflexion composé d’une dizaine d’étudiants HEC qui se rendra au Burkina Faso pour améliorer le marketing et la récolte de fonds d’une association qui aide les populations locales en cas de famine, sécheresse, etc. Les fonds récoltés grâce aux projets des étudiants serviront pour un centre de soins, à Pélabocou (Province du Lorum).

Les volontaires et les membres de la communauté construisent le Centre Médical.

Les constructions du centre de soins, de la maternité et des maisons de l’infirmier et de la sage-femme sont terminées à Pélabocou. Les étudiantes de l’UNI Lausanne qui s’étaient rendues à Titao au printemps 2010 ont participé à la formation sur l’ordinateur des lycéens de Titao. Elles ont aussi constaté le manque de logements pour les étudiants venant de la province du Loroum et ne disposant pas d’un toit. Ces étudiantes de l’Université de Lausanne ont décidé de soutenir ce projet, en trouvant pour ce faire la belle somme de 7’500 CHF.

Projet Humanitaire pour les Enfants au Madagascar


Warning: file_get_contents(): https:// wrapper is disabled in the server configuration by allow_url_fopen=0 in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(https://prixpralong.org/wp-content/uploads/2019/08/Prix-Pralong-2008-2-min.png): failed to open stream: no suitable wrapper could be found in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(): https:// wrapper is disabled in the server configuration by allow_url_fopen=0 in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(https://prixpralong.org/wp-content/uploads/2019/08/Prix-Pralong-2008-2-min.png): failed to open stream: no suitable wrapper could be found in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154
Ankililoaka, MADAGASCAR

Eugénie Thaller

1e année, Ecole des Sciences Criminielles, UNIL

Organiser un camp d’animation pour une centaine d’enfants des rues de 4 à 12 ans, durant un mois entier. Les années de scoutisme et surtout de responsabilité envers les plus jeunes ont permis d’animer le camp avec des jeux divers, des chants, des moments de créativité et d’apprentissage, tout en respectant une certaine pédagogie. Ainsi, le projet a permis l’organisation le matin des ateliers de travaux manuels, l’après midi des jeux en plein air, et le soir des veillées (chants, sketchs, petits jeux…). Chaque enfant sera impliqué et partagera avec le groupe quelque chose qui lui est propre comme une passion, un chant ou poème, un savoir-faire particulier.

Les enfants de Madagascar se réjouissent d’aller à l’école.

L’idée a été d’occuper les enfants d’Ankililoaka en partageant avec eux des moments privilégiés, des moments d’échange de culture et ne pas les laisser livrés à eux-mêmes. L’objectif est de créer un camp permanent à Ankililoaka qui recevra régulièrement des européens qui désirent apporter leur aide.

Construction d’un jardin et d’un entrepôt pour plantes médicinales


Warning: file_get_contents(): https:// wrapper is disabled in the server configuration by allow_url_fopen=0 in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(https://prixpralong.org/wp-content/uploads/2019/08/Prix-Pralong-2008-1-min.png): failed to open stream: no suitable wrapper could be found in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(): https:// wrapper is disabled in the server configuration by allow_url_fopen=0 in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(https://prixpralong.org/wp-content/uploads/2019/08/Prix-Pralong-2008-1-min.png): failed to open stream: no suitable wrapper could be found in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154
Cái Nhum, VIETNAM

Célia Bizzozero (Reeners)

3e année Bachelor, HEC Lausanne – UNIL

Le projet a cherché à agrandir le jardin de plantes médicinales et mettre en place un système d’irrigation automatique, a planter davantage de plantes, a construire un entrepôt pour sécher les plantes cueillies et a encourager des familles vietnamiennes à cultiver des plantes. Le résultat final du projet est donc un jardin agrandi, contenant un dispositif d’irrigation automatique et un entrepôt.

Le entrepôt, la construction du système d’irrigation et la plantation.

En 2008, le village comptait 3’363 habitants, soit 796 familles. 93 familles sont recensées comme étant pauvres, c’est à dire ayant un revenu mensuel inférieur à 200’000 dongs, soit environs 13 CHF. Actuellement, Cai Nhum dispose de son propre cabinet médical qui reçoit entre 300 et 400 demandes d’ordonnance médicale aux plantes traditionnelles. Compte tenu de la demande élevée de la population, la quantité de médicaments traditionnels à disposition ne suffisait pas—ce n’est plus le cas aujourd’hui. De plus, les plantes séchées n’avaient pas d’endroit approprié d’entreposage lors de la saison des pluies. Le jardin de plantes a été construit a côté du cabinet medical, dans lequel nous logions.

Installation d’un moulin à céréales dans un orphelinat


Warning: file_get_contents(): https:// wrapper is disabled in the server configuration by allow_url_fopen=0 in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(https://prixpralong.org/wp-content/uploads/2019/08/2007-min.png): failed to open stream: no suitable wrapper could be found in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(): https:// wrapper is disabled in the server configuration by allow_url_fopen=0 in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154

Warning: file_get_contents(https://prixpralong.org/wp-content/uploads/2019/08/2007-min.png): failed to open stream: no suitable wrapper could be found in /home/clients/adc869a9412145c1349f4f9eb1407665/web/wp-includes/class-wp-image-editor-imagick.php on line 154
Banfora, BURKINA FASO

Philippe Jacquart

Doctorant, HEC Lausanne – UNIL


Le projet permet l’achat, l’installation et l’exploitation d’un moulin à grain dans un centre d’accueil pour les enfants des rues au Burkina Faso. En coopération avec une association locale, le projet a mis en route un moulin à céréales et a assisté les personnes sur place dans l’organisation du dispositif depuis l’importation de la machinerie, sa mise en route et l’aménagement du travail.

Philippe Jacquart démontre le fonctionnement du moulin pour quelques bénéficiaires et responsables de l’orphelinat.

Le secteur 8 de Banfora ne disposait à ce moment d’aucun moulin. Les paysans et surtout les femmes devaient marchent des km et faire la queue devant les petits moulins avoisinants pour différents travaux de décorticages et pour obtenir de la farine. Ainsi, l’installation d’un moulin rend service à l’ensemble des habitants du secteur et contribue à améliorer à la fois les conditions des travaux domestiques des femmes de la ville de Banfora et les conditions de travail des cuisinières du centre d’accueil. À terme, le moulin assure une activité génératrice de revenu pour le centre et offre un cadre d’apprentissage et d’emploi pour les jeunes.