Innovation sociale pour la lutte contre la schistosomiase

Innovation sociale pour la lutte contre la schistosomiase

Innovation sociale pour la lutte contre la schistosomiase

Tougou, BURKINA FASO

Francisco Javier Perez

Doctorant en génie civil et environnement, EPFL

Le projet fait partie d’une étude scientifique sur les modèles mathématiques de la transmission des maladies, en cherchant à développer une approche participative pour aider la population locale à mieux comprendre les mécanismes de transmission de la schistosomiase, une maladie transmise par l’eau.

Présentant les risques de contamination.

On a réalisé 3 ateliers participatifs dans 3 régions du pays (au Nord, au Centre et au Sud-Ouest). Dans chaque cas on à invité une trentaine de participants, choisis pour representer un spectre aussi large que possible d’occupations de base (agriculture, pêche, élevage, etc), de groupes ethniques, classe d’âge, etc. Des présentations orales et des planches visuelles ont permis de transmettre les données scientifiques sur le cycle de transmission de la maladie. Les ateliers participatifs ont été clos par une cérémonie à laquelle ont participé les autorités administratives locales.

Et tentez de remporter la somme de 10'000 chf pour votre projet !